NOUVELLE-ZÉLANDE : 10 VISITES À FAIRE DANS LE CENTRE DE L’ÎLE DU NORD

Je vous emmène dans le centre de «la terre du milieu», en plein cœur de l’île du nord de la Nouvelle Zélande, et vous propose 10 activités qui vont régaler vos yeux et vos porte-monnaies 😉

Bons Voyages !

©TellMeATrip

Cela fait déjà plus d’un mois que nous avons tout quitté pour partir en PVT en Nouvelle-Zélande, mais on ne réalise toujours pas vraiment ce qu’on est en train de vivre.
Un sentiment de vraie liberté quotidienne, pas de pression ou de limite de temps et surtout : pas de plan.

Maintenant que le van est bien aménagé (retrouvez l’article plein d’astuces ici), on avance au rythme des invitations des familles HelpX qu’on reçoit et en fonction des points d’intérêts qui nous entourent.

Pas de pression.

Avec l’arrivée du Printemps, on peut commencer à profiter pleinement du pays et des activités incroyables et parfois gratuites, qu’il a à offrir.
C’est parti pour le TOP 10 des visites à faire dans le centre de l’île du nord, dont la plupart est gratuite !

MONTER AU MOUNT-MAUNGANUI (GRATUIT)

Si vous arrivez d’Auckland et que vous avez envie de profiter de la mer, prenez la direction de Bay of Plenty.
Plus précisément, prenez une journée (ensoleillée) pour vous rendre à Mount-Maunganui.

Ville balnéaire, elle offre un très beau spot pour les amoureux d’activités nautiques, que ce soit le long du sentier sur la côte ou sur la magnifique plage nommée Ocean Beach.

©TellMeATrip

Mais surtout, ne manquez pas la petite marche (environ 2h tranquillement) pour monter au sommet du mont.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Vous traverserez plusieurs paysages dont une vaste plaine où les moutons sont en liberté, sans trop de difficultés (croyez-en la non sportive que je suis), et profiterez des vues incroyables sur la baie gratuitement.

Pensez à emporter vos gourdes, voire un pique-nique si l’envie de vous restaurer au sommet vous tente 😎.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Petit conseil : commencez l’ascension du côté de Ocean Beach pour garder la partie la plus simple pour le retour 🙂

Autrefois calme, la ville est aujourd’hui plus animée et offre plusieurs boutiques le long de l’artère principale si vous aimez le shopping.

TRAVAILLER DANS LES KIWIS (GRATUIT)

Qui dit Bay of Plenty, dit Kiwi !
Eh oui, en passant par là, vous comprendrez vite que vous entrerez dans la zone de provenance principale du célèbre fruit.

Notamment à Te Puke, appelée «the kiwifruit capital of the world», où les champs envahissent les paysages.
De octobre à décembre, vous trouverez facilement à vous faire embaucher pour travailler dans les orchards (vergers).

©TellMeATrip

Éclaircissement des bourgeons, sélection des king-fruits, ramassage et emballage, sont quelques unes des tâches qui vous seront confiées.

Si vous avez besoin d’argent rapidement, c’est une solution plutôt facile puisqu’il n’y a pas d’entretien ou de sélection de candidat à l’entrée. Clairement, il y a une pénurie de travailleurs et on a une petite idée du pourquoi du comment.

©TellMeATrip

De notre côté, on a capitulé au bout de 3 jours (oupsy), juste parce qu’on avait encore besoin de pouvoir utiliser notre dos après, mais même si cela reste un travail physique, je suis certaine que certaines fermes sont plus…humaines que d’autres avec leurs travailleurs…

VISITER « HELL’S GATE »

Si l’odeur de souffre (autrement dit d’œuf pourri) ne vous fait pas peur, vous allez pouvoir profiter un peu plus de cette région volcanique !

Je dirais qu’il est optimal de réserver 2 jours au moins à la découverte de la ville de Rotorua et de ses alentours.
Il y a vraiment pas mal d’activités à faire toutes proches les unes des autres, même si certaines peuvent être assez similaires.

©TellMeATrip

Nous avons donc commencé par visiter The Hell’s Gate, littéralement traduit par « Les Portes de l’Enfer ».
Rien à voir avec l’odeur, le nom vient en fait de l’intense activité volcanique qui règne dans le secteur.

Ici, les chaudrons bouillonnants sont les maîtres des lieux, laissant s’échapper d’incroyables manteaux de brume épaisse.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Si les chemins sont bien balisés, je vous recommanderais de venir en fin de matinée pour profiter de l’unique visite guidée quotidienne, sans supplément de prix.

Vous serez baladés dans tout le parc et bénéficierez de plus d’anecdotes que le livret d’accueil pourra vous en fournir.
Vous profiterez aussi d’une petite séance de SPA à base de boue en pleine nature 😉

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Avant de partir, faites un arrêt dans la cabane du sculpteur et initiez-vous à son art en gravant votre propre souvenir, à remporter avec vous !

VISITER LE VILLAGE WHAKAREWAWA

Maintenant que vous êtes habitués à la douce odeur du souffre qui envahit tout Rotorua et ses proches environs, vous êtes aptes à visiter Whakarewarewa (à prononcer « Fakarewouarewoua »).

©TellMeATrip

Ce village traditionnel demande une participation financière à tout étranger qui souhaite le visiter, mais est bien habité par des Maoris toute l’année.

Quitte à être là, autant prendre le combo total lorsque vous achetez votre ticket, comprenant : l’accès total au village, un repas typique cuisiné dans les cratères volcaniques naturels (oui oui oui), la visite guidée & l’accès au spectacle dans la maison des danses.

©TellMeATrip
©TellMeATrip
©TellMeATrip

Trois balades balisées permettent de faire le tour du village et de découvrir ses incroyables piscines naturelles d’eau bouillonnante. La brume poussée par le vent rajoute de la magie au spectacle à chaque nouveau « chaudron ».

Le Café à l’entrée, seul point de restauration du village, vous servira donc un repas entièrement cuit grâce à la vapeur qui émane de la terre. C’est doux et délicieux mais surtout avec zéro odeur liée au souffre ! ^^

Après la visite guidée qui commence à 13h, rendez-vous directement dans la maison des danses pour assister au spectacle donné par un groupe mixte de locaux.

En costumes traditionnels, ils offrent un show mêlant danses et chants à la fois, impressionnants et inspirants.

Alors oui, payer pour visiter un village peut sembler être un vrai attrape-touristes, mais en une journée nous avons pu voir et apprendre beaucoup de choses sur la culture des néo-zélandais, notamment la signification des tatouages sur les différentes parties du visage des hommes et des femmes.

©TellMeATrip

CREUSER SA PROPRE « HOT POOL » SUR LA PLAGE DE ROTORUA

Maintenant que vous avez votre dose de bains bouillonnants allant de 42° à 100°C, il serait peut-être temps de trouver un endroit pour vous y baigner. Du moins, dans ceux à 42°C si vous souhaitez poursuivre votre voyage sereinement 😉

Ce qui est bien dans le secteur, c’est que sur pas mal de « plages » au bord du lac Rotorua, vous pouvez creuser votre propre trou, littéralement, pour faire monter à la surface l’eau très chaude et donc créer votre propre piscine naturelle.

Nous avons tenté l’expérience près du « Cosy Cottage Thermal Holiday Park » et c’est assez impressionnant.

Vous touchez l’eau du lac en plein mois de septembre, elle est gelée.
Vous commencez à creuser dans le sable en bord de l’eau, vous avez du mal à y tremper tous vos orteils tellement c’est chaud ^^

A noter aussi que ce camping propose des Hot Pools naturelles gratuites et mets à disposition les fameux « fours naturels » comme à Whakarewarewa, pour tous ceux qui y séjourne.

VISITER LE SITE DE WAI-O-TAPU WONDERLAND THERMAL

Reprenez la route de bonne heure un matin d’une journée ensoleillée, direction le sud de Rotorua et arrêtez-vous sur le site Wai-o-Tapu Wonderland.

Personnellement, rien qu’avec ce nom, ils pouvaient être sûrs que j’allais y garer notre Ambulance-Campervan 🙂

Je vous recommande d’être sur place entre 8h (ouverture) et 9h15 au plus tard, pour acheter vos billets.

Déjà, vous serez prêts avant l’arrivée des nombreux bus de vacanciers et surtout, vous pourrez profiter du geyser Lady Knox qui explose une fois par jour toute l’année à 10h15 précise.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Le fait paraît curieux mais, avec un petit coup de pouce humain, vous découvrirez sur place, qu’il reste bien un phénomène naturel.

Après l’éruption, vous aurez tout votre temps pour profiter des balades plus ou moins longues que propose le parc et découvrir tous les lacs d’eau chaudes ou froides, calmes ou bouillonnants de grosses boules, vert fluo ou orange, étrangement façonnés par la Nature…

©TellMeATrip
©TellMeATrip
©TellMeATrip

 

Mon préféré reste la célèbre Champagne Pool, dont les teintes et l’ambiance astrale m’ont charmée et ont rempli la capacité de stockage de mon téléphone.

©TellMeATrip

En quittant le site, faites un arrêt rapide du côté des Mud Pools gratuites, si vous êtes amateurs-trices de grosses bulles de boue.

VOIR LES HUKA FALLS & FAIRE UNE RANDONNÉE FACILE VERS ARIATIATIA

Continuez toujours votre chemin vers le sud et arrêtez-vous à Taupo.
Ici encore, beaucoup d’activités sont à faire, que vous soyez fans de randonnée ou de sports nautiques.

Nous repasserons sûrement dans le secteur en été pour profiter pleinement du bord de lac et des sorties en bateaux proposées, mais pour le moment nous nous contentons de réaliser une randonnée et les points suivants du listing 😉

Juste avant d’entrer dans la ville, vous pourrez apercevoir les panneaux indiquant le chemin des Huka Falls et je vous conseille de vous y arrêter.

©TellMeATrip

Une première balade facile de 15mn depuis le parking vous emmènera au dessus de ces magnifiques chutes d’un bleu magnétique, dont la puissance déverse 220.000 litres d’eau chaque seconde !

Ici, vous ne pourrez pas vous baigner mais vous serez à coup sûr hypnotisés par cette couleur turquoise due à la grande quantité d’oxygène présente dans l’eau.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Si vous arrivez à détacher votre regard des chutes, je vous invite à chausser vos chaussures de marche pour une randonnée de 2h aller et donc 2h retour, jusqu’aux chutes d’Ariatiatia.

C’est une activité peu connue du grand public et pourtant elle vaut le coup d’œil.

Lorsque vous y arriverez, vous pourrez atteindre le bout du cours d’eau et même le voir pratiquement à sec. Puis, peu après 14h, le barrage ouvrira ses vannes et le déluge commencera ; le trop-plein du lac Taupo sera déversé en quelques minutes.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Rassurez-vous, perchés dans les hauteurs vous serez non seulement protégés du courant, mais vous aurez un bon point de vue pour vos photos ! Sortez les appareiiillls !

SE BAIGNER DANS LE OMOTUHEKE SPA PARK (GRATUIT)

Maintenant avec toute cette eau, soit vous avez envie de faire pipi comme jamais, soit il vous tarde de vous baigner à votre tour.

Dans les deux cas, je vous suggère de suivre le sentier « Huka Falls Spa Park » qui vous révèlera son secret à l’arrivée…

D’abord pour l’envie numéro un, des toilettes sont mises à disposition gratuitement à côté des cabines pour se changer et donc répondre à l’envie numéro deux.

©TellMeATrip

Car au bout du petit sentier se trouve une plus petite chute, mais qui déverse de l’eau très chaude dans la rivière très froide.

Prenez donc vos maillots de bain, car des petites piscines naturelles sont créées par cette chute et vous permettent donc de vous baigner gratuitement à très bonne température !

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Qui osera s’éloigner un peu de la source pour tâter la température normale de la rivière ? 😉

MANGER DANS LE McDO LE PLUS COOL DE LA NZ
(voire du Monde ?!)

Tout ce sport aura certainement réveillé votre estomac et si vous n’avez pas envie de cuisiner, Taupo est pleine d’adresses gourmandes au bord de son lac.

Pour la petite blague, nous sommes donc tombés sur le McDonald’s apparemment élu le plus cool de tous, en plein centre ville !

Eh oui ; si vous venez avant 17h, vous aurez la possibilité de déguster votre burger ou boire votre café dans un vrai avion !

La victime du marketing que je suis était obligée de vous en parler, même si techniquement pour venir en NZ, vous avez du prendre l’avion et donc manger ou boire dans l’appareil…

Mais bon.

©TellMeATrip

 

 

Alors, quelque chose vous tente ? 🙂
(Oui forcément)

Mais d’abord, occupez-vous de la partie « Administratif » pour préparer votre voyage et facilitez-vous la vie en lisant mes conseils pour tout organiser dans le bon ordre ici.

Mais si par hasard vous êtes déjà passé en NZ, n’hésitez pas à me donner vos idées d’activités, car je risque de revenir dans « la Terre du Milieu » 😉

3 commentaires pour “NOUVELLE-ZÉLANDE : 10 VISITES À FAIRE DANS LE CENTRE DE L’ÎLE DU NORD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut