PALERME : WEEK-END SURPRISE EN SICILE

C’est le coeur léger & ravi que je reviens de ce week-end surprise en Sicile.
Un cadeau génial de l’Amoureux qui m’a quasiment fait le coup du :
« fait tes bagages, on part pendant deux jours ».
Autant vous dire que j’étais déjà ravie avant d’être partie !
Sur place, le charme a continué d’opérer & je me suis laissée embarquer au rythme de la vie de Palerme…

Vous souhaitez vous évader deux ou trois jours sans vous ruiner ?
Embarquez avec moi pour la Sicile !

Bons Voyages…

 

SE RENDRE EN SICILE

La première bonne surprise quand vous projetez de partir en Sicile, c’est qu’il existe une belle offre de vols hebdomadaires & low-cost au départ de Paris, Lyon, Toulouse ou même de Nantes, à destination de Palerme.

©TellMeATrip

De notre côté, nous sommes partis un vendredi soir à 19h avec la compagnie Transavia au départ de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Aucune mauvaise surprise avec un personnel navigant plutôt de bonne humeur et enclin à la plaisanterie, nous avons effectué notre vol de 1h30 sans encombre.

Je ne peux qu’espérer qu’il en serait de même avec les autres compagnies telles que EasyJet ou Volotéa, pour ce même voyage 😉

 

Sur place, l’aéroport se situe à environ 30km du centre-ville de Palerme.
Vous pourrez alors soit réserver une voiture depuis l’aéroport, soit prendre la navette bus de la compagnie « Prestia e Commande », qui relie les deux destinations toutes les 30 minutes, de 06h45 à minuit (le bus attend le dernier vol en cas de retard).

Deuxième option la plus économique que nous avons choisie, étant donné que nous partions pour deux jours et demie, avec la volonté de rester sur Palerme.

L’arrêt qui nous convenait était celui de « Piazza Ruggero Settimo », (Theatre Politeama ; environ 40mn depuis l’aéroport), en plein coeur de la « frontière » entre la vieille & la nouvelle ville.

©TellMeATrip

Vous pouvez acheter les billets à bord (10€ A/R) ou bien réserver en ligne, pour être sûrs d’avoir de la place 😉

 

A LA DECOUVERTE DE PALERME

Une fois déposés en ville, nous avons pu rejoindre notre hébergement en quelques minutes à pied, grâce au GPS de notre smartphone.

Merci le roaming et les data incluses dans les forfaits à l’étranger !

Nous avons été très bien accueillis, malgré notre heure tardive d’arrivée, par Viccienzo dans notre B&B !
Il nous présente notre grande chambre avec sa salle de bain privative avec wc, bien que de l’autre côté du couloir, les deux parfaitement propres et aménagées avec tout ce qu’il faut pour se sentir à la maison pendant notre séjour.

Viccienzo nous offre une carte de la ville et y indique ses meilleures adresses pour manger, déguster des goûters locaux & pour profiter d’un apperitivo.

Il enchaîne avec tous les points d’intérêts qui selon lui, méritent d’être visités.

Clairement en deux jours, nous ne pourrons pas tout faire mais nous avons un beau choix d’activités variées devant nous !

Autant vous dire que même pour un week-end, il n’est pas permis de s’ennuyer à Palerme… 😉

JOUR 1 : LE GRAND TOUR DE LA VILLE

Pour nous, la découverte de la ville s’est principalement faite à pied.
Tout est relativement proche & la marche nous aura donné l’opportunité de nous perdre dans les ruelles pour découvrir des marchés aux 1000 saveurs…

Mais aussi la possibilité de s’arrêter quand bon nous semble, pour prendre une photo ou une glace, tout en profitant des rayons du soleil.

©TellMeATrip

Au réveil, nous découvrons Myriam, la deuxième Hôte de l’établissement, ainsi que l’appétissant buffet du petit-déjeuner !

Pour nous ça sera, cappuccino & un verre de jus de poire, ricotta maison avec son coulis de miel local, pain brioché fait-maison accompagné de confiture de figues bio, fruits frais découpés & gâteaux traditionnels de la Sicile !

©TellMeATrip

Nous voilà fin prêts à attaquer le pavé de la ville & nous ne perdons pas de temps.
Direction les trois plus importants marchés découverts de la ville : Capo, Ballaro & Vucciria, installés dans les étroites rues siciliennes.

Le spectacle est grandiose !
Toute la journée, ils sont animés par ce qu’on appelle “abbanniate”, les appels bruyants des fournisseurs qui, avec leur accent local distinctif, essayent d’attirer l’intérêt des passants.

Fruits, poissons, viandes, fromage & petits plats préparés à déguster sur place dans l’esprit « street-food », tout est beau ici.

©TellMeATrip

Je me régale à picorer une barquettes chez l’un, puis à emporter un morceau chez l’autre en découvrant les petits prix pratiqués ici…

Heureusement que nous avons décidé de marcher !

©TellMeATrip

Nous finissons par dépasser le dernier étale & arrivons devant l’incroyable Cathédrale de Palerme.
Séduits, nous visitons le tombeau des rois, la salle des trésors, la crypte & montons sur les toits pour 7€ par personne (billets en vente à l’intérieur de la Cathédrale).

©TellMeATrip

La vue de jour sur toute la ville jusqu’à la mer est incroyable, et j’imagine le spectacle qu’offrirait une visite de nuit avec toutes les lumières de Palerme…

©TellMeATrip
©TellMeATrip
©TellMeATrip
©TellMeATrip

Après cette première visite, nous repartons arpenter les ruelles jusqu’au port, histoire de voir la mer de plus près.

Nous passons devant des monuments incroyables, tels que le carrefour des « Quattro Canti », le carrefour des Quatre Saisons toujours traversé par un rayon de lumière peut importe l’heure de la journée, ou encore la Fontaine Pretoria, qui porte aussi le nom de « fontaine de la honte »…

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Nous faisons un arrêt dans une petite boutique, la Pizza Ferrari afin de déguster l’une de leurs nombreuses & généreuses parts de pizza, à la pâte moelleuse !
Un street-food peu cher à tester quand on est pressés 😉

 

Direction maintenant la Porta Nueva, départ d’une grande rue piétonne où s’enchaînent boutiques de souvenirs & ateliers d’artisans locaux.

Pour mon plus grand plaisir, les prix sont là encore peu élevés & le choix est important : huile d’olive, petites charrettes peintes siciliennes, marionnettes, céramiques ou encore du limoncello.

©TellMeATrip
©TellMeATrip
©TellMeATrip

Une fois mes petits achats terminés, nous partons nous reposer les jambes dans un des fameux bus « Hop On-Hop Off », qui permettent de faire le tour de la ville, (ligne bleue), et de descendre aux points d’intérêts que nous préférons & dont le départ se fait au début du Parc Villa Bonanno.

L’idée pour nous est d’avoir des explications via l’audiophone sur les bâtiments que nous avons croisés en chemin, mais aussi de voir si nous n’en avons pas manqués.

Quasiment 1h de balade qui nous permet de repérer une adresse gourmande recommandée la veille par Viccienzo…

Ainsi, si vous souhaitez vous régaler au goûter, direction la « Gelateria Brioscia« , au 198, rue Mariano Stabile.

Je ne me suis pas encore remise de cette délicieuse brioche maison, fourrée à la glace, badigeonnée de coulis de chocolat noir & surmontée d’un bébé cornet de glace.

©TellMeATrip

Que faire pour éliminer tout ce (bon) sucre, ou avoir encore faim le soir ?
Marcher jusqu’au Couvent des Capucins, où dorment les fameuses Catacombes

Depuis le centre ville, un bus peut vous y emmener, (ticket à prendre dans les Tabacs), mais en 20mn à pied nous y étions.
L’endroit est plutôt effroyable mais la visite vaut le détour.

Pour 3€ vous traversez le temps & partez à la découverte de l’histoire et des mythes autour des moines capucins.
Ici, les squelettes et les 8.000 corps momifiés dorment debout à tout jamais, habillés de vêtements indiquant leur classe sociale.

Certain visages sont figés dans d’horrible grimaces, tandis que d’autres, étrangement bien conservés, laissent apparaître cheveux et moustaches des défunts.

Vous ne pourrez passer à côté du mystère qui entoure le petit corps de Rosalia Lombardo, l’enfant de deux ans embaumée en 1920 et qui semble pourtant être allongée là depuis hier…

 

Après cette macabre visite où par respect, les photos sont interdites, nous retournons en ville nous changer les esprits dans le Qvivi Music Bar, sur la Piazza della Rivoluzione.

©TellMeATrip

Nous apprécions sa terrasse au calme sur la Place, commandons un des nombreux cocktails* de la carte tous à 5€ et profitons du buffet de tapas à volonté toute la soirée, pour seulement 1€ de plus par verre.

Tortillas, pizzas, sandwich, fromage… Autant vous dire que cet apéro’ a fait office de dîner !

 

JOUR 2 : LONGUES VISITES & SPÉCIALITÉS LOCALES

Le dimanche, il faut savoir que beaucoup d’établissements ferment à 13h ; il faut donc ne pas oublier de mettre son réveil si l’on souhaite profiter de la journée pour en voir davantage sur Palerme.

Toujours à pied, nous quittons notre B&B pour aller visiter Le Palais des Normands, situé Place de l’Indépendance.

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Equipés d’un audiophone Apple loué auprès de la boutique de souvenirs du Palais, nous déambulons dans les immenses salles du Palais, aujourd’hui siège de l’Assemblée Régionale Sicilienne.

©TellMeATrip

La visite vaut le coup d’oeil car l’édifice est somptueux.
Mais bien sûr, il ne faut pas venir ici sans passer par la célèbre Chapelle Palatine, enviée aux Palermitains par le Monde entier…

Chapelle catholique édifiée à l’intérieur du palais des Normands, elle impressionne de par son incroyable construction, mêlant inspirations de la culture « arabe-normande ».

Le sol, est d’inspiration latine et byzantine. Le plafond est en bois décorés de peintures et de mosaïques arabes, ainsi que d’inscriptions Kufiques. Le haut des nefs est aussi agrémenté de muquarnas (motif ornemental de l’architecture arabe depuis l’époque médiévale).

©TellMeATrip

Notre visite s’achève par la découverte d’une exposition de tableau éphémère au rez-de-chaussée du Palais.

 

Mission suivante : le goûter !
Nous filons vers une nouvelle adresse très prometteuse de la ville :
La Cioccolateria Lorenzo !

©TellMeATrip

Située au 4, rue Quattro April à Palerme, la chocolaterie a tout pour plaire !
Une déco mêlant le vintage au style moderne, une magnifique verrière, une grande carte aux mets appétissants & un personnel très charmant.

©TellMeATrip

Tout est très bon, tout est fait maison.
Je ne résiste pas au VRAI chocolat fondu avec sa pointe de cannelle mais regrette de ne pas avoir pris une taille de mug plus petite…

©TellMeATrip

Bref, si vous allez à Palerme, allez voir Lorenzo qui en plus, parle français avec un bel accent sicilien 😉

 

Maintenant, il ne nous reste que quelques heures avant de s’inquiéter du dernier dîner à Palerme, alors nous reprenons le bus « Hop-On, Hop-Off », (ticket valable de 24 à 36 heures), et partons vers la proche ville de Monreale (ligne verte – 1 départ par jour).

Là-bas, nous sommes séduits par l’ambiance des petites places de quartier, mais sommes moins impressions que nous aurions pu l’être, par la Cathédrale de la ville.

Il faut dire qu’après avoir visiter La Chapelle Palatine, il en faudra beaucoup pour être impressionnés ! 😉

©TellMeATrip
©TellMeATrip

Nous finissons notre week-end sur la terrasse d’un autre bar palermitain, et trinquons avec nos fameux Spritz* avant de déguster une planche composée de plusieurs spécialités locales.

©TellMeATrip

Une dernière ballade en ville au rythme des animations nocturnes, et nous rentrons dormir une dernière fois en Sicile, comblés par ce voyage et sûrs de revenir mais du côté de l’Etna 😉

 

Alors, vous êtes tentés par la Sicile ? 😉
N’hésitez pas à partager vos bons plans en commentaires ! 🙂

 

 

 

*l’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2 commentaires sur “PALERME : WEEK-END SURPRISE EN SICILE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *